Prévoyance santé
Publié le - 814 visites -

Préparer sa retraite avec le PERP

Le PERP est un produit encore inconnu par la majorité du public, mais qui est toutefois, promu à un bel avenir. Voyons donc ce qu’il en est de ce produit et si d’ici quelques années, investir perp serait vraiment fructueux.

L’état actuel de possession des PERP

Sur 100 retraités, seulement 10 en auraient, et seulement 32 des personnes encore actives en possèdent ou voudraient bien en posséder un. Ce PERP est un produit dont la cote de popularité ne cesse pas de grimper. Lancé pour pousser les Français à épargner, le PERP n’est jusqu’à ce jour, prisé et connu que par à peu près 44 % des Français, la catégorie ayant un avoir évalué à environ 75 000 euros. La première cause de cette méconnaissance serait la popularité et la quasi-omniprésence de l’assurance vie.

La différence entre un PERP et une assurance vie

Après 8 ans de possession, l’assurance vie offre un avantage fiscal non négligeable si le PERP en offre dès l’entrée de détention. De plus, l’avantage fiscal accessible via le PERP, est renouvelable annuellement par un réapprovisionnement régulier de ce produit. Ce versement réalisé sur un PERP, remplacera l’impôt sur le revenu du propriétaire de ce produit d’épargne. En 2014, ce versement est plafonné à 10 % des gains professionnels du propriétaire, obtenus durant l’année précédente. Les propriétaires ayant des revenus peu élevés, sont quant à eux, soumis à un plafonnement évalué à 10 % du Pass. Ceci a été instauré pour que chaque propriétaire puise tirer un avantage de ce produit d’épargne quel que soit l’état de leur portefeuille.

Cependant, il est à noter que les cotisations aux régimes des retraites, les cotisations dites Madelin et Madelin agricole, la valeur des congés non pris, les abondements sur le PERCO, doivent absolument être déduites des montants défiscalisés. De plus, l’un des membres d’un couple marié légalement ou pacsé, peut jouir d’une mutualisation de leur plafonnement. Toutefois, les enfants de ce couple, même s’ils sont légitimes ne peuvent prétendre à cette mutualisation. Cette dernière ne peut pas être appliquée au-delà d’une année. il est cependant à retenir que pour optimiser la performance de votre investissement, faites appel à un conseiller en gestion de patrimoine pour vous accompagner.