Prévoyance santé
Publié le - 336 visites -

La gestion de patrimoine n’est plus réservée aux grandes fortunes

Faire gérer son patrimoine, c’est optimiser son rendement et sa fiscalité sur le long terme par rapport à son profil d’investisseur et à son niveau de sensibilité aux risques. Désormais, la gestion de patrimoine n’est plus réservée aux grandes fortunes : le particulier qui se constitue un portefeuille d’actifs à moindre coût peut en effet faire appel à un conseiller.

Un patrimoine à moindre coût

Le particulier peut souscrire à divers produits d’investissement lui permettant de bénéficier d’un complément de revenus, tout en ayant la possibilité de diminuer, voire d’éponger la totalité de ses impôts.

Il peut alors souscrire à plusieurs classes d’actifs :

  • L’acquisition en direct d’un immobilier à faire louer sous les dispositifs défiscalisants Pinel (pour un bien neuf), Malraux (pour un bien à rénové classé patrimoine historique) ou sous le régime du déficit foncier (pour un bien également à rénover).
  • L’acquisition d’un appartement meublé au sein d’une résidence avec services : résidence senior, EHPAD ou résidence étudiante, exploitées sous le statut fiscal de loueur en meublé non professionnel ou LMNP.
  • La souscription à des SCPI, les sociétés civiles de placement immobilier qui sont des titres de propriété dont le ticket d’entrée est accessible à tous. Les SCPI permettent de se constituer un patrimoine immobilier diversifié en typologie, en secteur d’activité et en régions (France, zone euro, hors zone euro).
  • L’acquisition des parts de SOFICA pour investir dans l’industrie du cinéma.
  • L’investissement en FIP, fonds d’investissement de proximité, ou en FCPI, fonds commun de placement dans l’innovation, auprès de sociétés non cotées.
  • La souscription à des produits d’épargne : assurance-vie et PERP.

Investir dans les DOM TOM

Le particulier peut également réaliser des investissements locatifs dans les DOM TOM grâce au choix de divers produits, tels que le Girardin immobilier, le Girardin industriel ou encore le Pinel Outremer. Le travailleur non salarié quant à lui, peut souscrire à la loi Girardin IS pour réduire son impôt sur les sociétés.