Prévoyance santé

La nécessite de la prevoyance sociale

Conformément aux normes internationales du travail appliquées par les Nations Unies, chaque travailleur doit bénéficier d’une protection sociale. C’est un droit fondamental pour chaque employé et régissant également la stabilité sociale liée à la performance économique. Dans le cadre de ce régime de sécurité sociale, cette assurance garantit et améliore le bien-être de toute une population et contribue également à la compétitivité des productions d’un milieu bien défini.

Malheureusement, les chiffres et les pourcentages confirment qu’il n’y a qu’une infime partie de la population mondiale qui bénéficie d’une couverture sociale correcte. La moitié des travailleurs ne bénéficient d’aucune protection sociale
Bien que ce droit inaliénable soit internationalement appliqué par les Nations Unies, les pourcentages des travailleurs dans le monde bénéficiant de cette assistance sociale différent suivant les pays et suivant leur développement économique. Le pourcentage varie de moins de 10% jusqu’à 100% suivant la répartition géographique des pays, alors que les risques demeurent les mêmes.

Les stratégies de l’OIT

Pour l’OIT, l’objectif principal est l’application de la protection sociale des travailleurs. Les états membres de cette organisation internationale ont été conviés à améliorer l’application de cette politique de couverture sociale à tous les groupes sociaux. Par ailleurs, l’amélioration des conditions de travail et le renforcement de la sécurité ont été proposés pour assurer cet objectif stratégique dans le monde entier.
Trois autres objectifs principaux sont appliqués pour assurer une meilleure sécurité et protection sociale.
Dans un premier temps, la couverture et l’efficacité des régimes de sécurité sociale seront étendues auprès de toutes les activités de travail.
Des conditions de travail décentes seront particulièrement étudiées pour promouvoir les salaires, les horaires de travail, la garantie de la sécurisation d’une bonne santé et des conditions de travail.
Des programmes et activités spécialisés seront mis en œuvre pour la protection des groupes de travailleurs vulnérables, comme les travailleurs migrants et leurs familles ainsi que les travailleurs informels. En conséquence, ces travailleurs apporteront leur contribution pour améliorer la santé et pour lutter contres les grandes maladies fléaux comme le sida.

La garantie d’une réelle protection sociale

L’accès à des droits et des services sociaux fondamentaux se rapportant à la santé, l’eau et l’assainissement, l’éducation, l’alimentation, le logement appliquera la mise en œuvre des politiques de protection sociale et d’emploi globales, pour assurer des services et des transferts sociaux et exceptionnellement envers les groupes vulnérables dans le monde.